Logan’s Birth Story

Mercredi 28 Mars – 16h30

Thomas est assis à côté de moi, il fait beau et le tram est bondé. Nous sommes en direction de la maternité, on sait tous les deux que ces prochains jours vont, pour toujours, être spéciaux pour notre famille. Après les dernières échographies, ma gynécologue et ma sage femme ont toutes les deux conclues qu’il serait mieux pour bébé et pour moi de déclencher l’accouchement. Bébé étant apparement très grand et donc lourd, l’accouchement serait plus « facile » si il est provoqué 2 semaines avant. Évitant ainsi un bébé de plus de 4kg en théorie. Thomas, tout autant que moi d’ailleurs, essaye de cacher son stress et son excitation. Le sentiment de savoir que nous allons bientôt rencontrer notre fils est tellement étrange, les questions se bousculent dans ma tête.

Wednesday 28 March – 16.30

Thomas is sitting next to me, the weather is nice and the tram is crowded. We are in the direction of the clinic. We both know that the next days will forever be special for our family. After the last ultrasounds, my gynecologist and my midwife concluded that it would be better for my baby and for me to provoke the delivery. Baby being apparently very tall and heavy, the delivery would be easier if it is provoked 2 weeks before. Avoiding a baby weighing more than 4kg in theory. Thomas, as much as I do, tries to hide his stress and excitement. The feeling of knowing that we will soon meet our son is so strange, the questions jostle in my head.

Mercredi 28 Mars – 17h30

Après quelques minutes sous monitoring, la sage femme vient de sortir de la salle de pré-travail après m’avoir examiné. Le résultat n’est pas vraiment favorable à un accouchement imminent. La sage-femme a donc décidé de poser un gel qui aurait pour objectif de préparer mon col et donc de déclencher des contractions. Elle nous prévient alors qu’il est rare que le travail commence rapidement, la plupart du temps il faut attendre 24h minimum pour qu’il fasse effet. Thomas et moi sommes un peu déçus..  Aujourd’hui ça ne semble pas grand chose 24h en plus, mais pour nous à ce moment là cela semblait une éternité. Pourtant, il n’a suffit que de 15min pour que les premières contractions se manifestent.

Wednesday 28th March – 5.30pm

After a few minutes under monitoring, the midwife has just come out of the pre-work room after having examined me. The result is not really favorable to an imminent delivery. The midwife therefore decided to put a gel that would aim to prepare my cervix and thus trigger contractions. She warns us that it is rare that the labor starts quickly, most of the time it takes a minimum of 24 hours for it to take effect. Thomas and I are a little disappointed .. Today it doesn’t seem much, but for us at that time it seemed an eternity. However, it only took 15 minutes for the first contractions to appear.

Mercredi 28 Mars – 21h00

La sage-femme nous dit que nous pouvons remonter dans la chambre et que l’on fera le prochain contrôle vers minuit. En ouvrant la porte de la chambre 344, j’ai été émue de voir le lit dans lequel notre bébé dormirait dans quelques heures. Les contractions commence à être de plus en plus fortes, et de plus en plus rapprochées. Assise sur mon ballon rose à faire des mouvements de rotations pour aider mon col à se dilater, Thomas me masse le dos et m’aide à respirer pendant les contractions. 

Wednesday March 28th – 9:00 pm

The midwife tells us that we can go back to our room and that the next check will be done around midnight. Opening the door of room 344, I’m touched when I see the bed in which our baby would sleep in a few hours. The contractions begin to be stronger, and closer and closer. Sitting on my pink exercice ball doing rotational movements to help my cervix expand, Thomas massages my back and helps me breathe during contractions.

Mercredi 28 Mars – 22h40

J’ai perdu les eaux ! Après quelques secondes de panique, et une douche, on descend en salle d’accouchement. Après un autre examen en salle de pré-travail, la sage-femme nous annonce que le col est encore loin d’être dilaté.. Pourtant les contractions sont bien présentes, très rapprochées et surtout très douloureuses.. Thomas est là, il me tient les mains alors que je vois les chiffres augmenter, un peu trop rapidement à mon goût, sur le monitoring. J’inspire, je souffle, les heures passent et mon col ne se dilate toujours pas. Une amie m’avait dit quelques jours avant que pendant sa période de contractions elle imaginait son mari avec leur bébé dans les bras, et que ça l’aidait à supporter la douleur. C’est donc ce que j’ai fait, et c’est surement psychologique, mais ça m’a beaucoup aidé. Je souhaitais une péridurale, mais ce que j’ignorais c’est que pour cela il fallait que mon col soit dilaté. La sage-femme commence à s’inquiéter car les contractions sont trop vives, je fais de plus en plus de chutes de tension et bébé a un rythme cardiaque en baisse, ce qui commence à devenir alarmant. Finalement après consultation avec ma gynécologue, on décide de me déplacer en salle d’accouchement et de faire venir l’anesthésiste pour me poser la péridurale.

Wednesday March 28th – 10:40 pm

The waters broke! After a few seconds of panic, and a quick shower, we go down to the delivery room. After another examination in the pre-labor room, the midwife tells us that the cervix is ​​still far from dilated .. However the contractions are very present, very close and very painful .. Thomas is there, he holds my hands while I see the numbers increase, a little too quickly for me, on the monitoring. I inhale, I breathe, the hours go by and my cervix still does not dilate. A friend had told me a few days earlier, that during her period of contractions she imagined her husband with their baby in his arms, and that it helped her to bear the pain. So that’s what I did, and it’s probably totally psychological, but it helped me a lot. I wanted an epidural, but what I did not know was that for that it was necessary that my cervix was dilated. The midwife is starting to worry because the contractions are too strong, I’m getting more and more blood pressure drops and baby has a falling heart rate, which is starting to get alarming. Finally after consultation with my gynecologist, they decided to put me in the delivery room so the anesthetist could give me an epidural.

Mercredi 29 Mars – 1H30

Thomas sort de la salle d’accouchement pour laisser l’anesthésiste se préparer. Je m’assois sur le côté du lit et la sage-femme me prend dans ses bras pour me positionner comme il faut et pour me rassurer. Je ressens les effets du produit assez rapidement, les contractions suivantes sont toujours aussi fortes mais je les supporte beaucoup mieux. Thomas revient et s’installe dans le fauteuil à côté du lit, la sage-femme nous conseille de profiter des prochaines heures pour nous reposer et dormir si on y arrive. Pas besoin de nous le dire 2 fois, on s’endort rapidement. 

Wednesday, March 29 – 1:30am

Thomas leaves the delivery room to let the anesthesiologist prepare. I sit on the side of the bed and the midwife takes me in her arms to position myself properly and to reassure me. I feel the effects of the product quickly, the following contractions are still strong but I support them much better. Thomas comes back and settles in the chair next to the bed, the midwife advises us to use the next hours to rest and sleep. No need to tell us twice, we fall asleep quickly.

Mercredi 29 Mars – 3H30

Je me réveille quand la sage-femme entre dans la salle d’accouchement. La nuit a été apparement rude pour le service de maternité. Après examen, elle constate que mon col est dilaté à 3. On se rapproche donc doucement de l’heure de l’accouchement. Elle s’en va en nous disant de nous rendormir pendant les prochaines heures et qu’elle reviendra m’examiner. 

Wednesday, March 29 – 3:30am

I wake up when the midwife enters the delivery room. The night was apparently rough for them. After examination, she finds that my cervix is ​​dilated to 3. So we get closer to the time of delivery. She leaves telling us to go back to sleep for the next few hours and she will come back to examine me.

Jeudi 29 Mars – 6h30 

Mon col est dilaté à 8 ! Le travail avance plus vite que prévu. L’excitation et la peur sont bien présentes, plus que quelques heures à attendre. 

Thursday 29th March – 6.30am

My cervix is dilated to 8! Work is progressing faster than expected. The excitement and fear are present, just a few hours to wait.

Jeudi 29 Mars – 7h30 

Dilatation complète ! Comme la péridurale fait bien effet, on décide d’attendre. Je ne ressens plus rien de sous ma poitrine jusqu’à mes orteils, ce qui rend la poussé plus compliquée. On décide d’attendre jusqu’au dernier moment pour que bébé “descende tout seul”. 

Thursday, March 29 – 7:30am

Complete dilation! As the epidural is doing well, we decide to wait. I do not feel anything from under my chest to my toes, which makes the push more complicated. We decide to wait until the last moment for baby “to go down alone”.

Jeudi 29 Mars – 8h30 

Ce sont les cris provenant de la salle d’accouchement d’à côté qui nous sortent de notre sommeil léger. Pas forcément ce qu’il y a de plus rassurant quand on sait que c’est bientôt notre tour.. La pauvre femme hurlait à la mort depuis presque 20min maintenant, Thomas me regarde tout blanc. Pas besoin de plus pour me faire complètement angoisser ! Finalement on entend son bébé crier et puis plus rien. J’ai surement dû m’endormir. 

Thursday, March 29 – 8:30am

It’s the cries from the delivery room next door that take us out of our light sleep. Not necessarily the more reassuring thing when we know that it’s our turn soon .. The poor woman screamed at death for almost 20min now, Thomas looks at me very pale. No need for more to make me completely freak out! Finally we hear her baby scream and then nothing. I must have fallen asleep.

Jeudi 29 Mars – 9h15

C’est ma gynécologue qui nous sort de notre sommeil profond Thomas et moi. Qui aurait cru qu’on arriverait à s’endormir aussi profondément en quelques minutes ? Elle commence à me positionner pour l’accouchement, je ne suis pas totalement réveillée et je ne réalise pas vraiment ce qu’il se passe. Elle me raconte qu’elle a dû participer à une intervention en urgence pendant la nuit et que suite à ça, elle est allée se coucher tellement cela l’avait épuisé. Pendant qu’elle dormait elle avait rêvé de mon accouchement et m’a dit que tout s’était bien passé (dans son rêve), c’est bête mais ça m’a rassuré ! J’avais un peu l’impression que Père Céleste l’avait guidé dans ses gestes avant le vrai accouchement. 

Thursday, March 29 – 9:15

It’s my gynecologist who gets us out of our deep sleep Thomas and me. Who would have thought that we would fall asleep so deeply in a few minutes? She starts to position me for labor, I’m not fully awake and I do not really realize what’s going on. She tells me that she had to participate in an emergency during the night and that after that, she went to bed because she was too exhausted. While she slept she had dreamed of my delivery and told me that everything went well (in her dream), it’s stupid but it reassured me! I had the impression that Heavenly Father had guided him in his actions before the real birth.

Jeudi 29 Mars – 9h20 

La sage-femme qui m’a accueilli et suivi le jour d’avant entre dans la salle, à mon grand soulagement c’est elle qui sera au côté de ma gynécologue pour l’accouchement. La gynécologue me dit alors que bébé est encore assez haut et qu’il va falloir pas mal de poussés pour le faire descendre mais qu’elle m’aidera et me guidera. Thomas est derrière moi, il me caresse les cheveux. Je commence à avoir peur.. On attend la prochaine contraction pour faire la première poussée. J’entend que le monitoring s’agite, j’inspire, je bloque et je pousse tout en suivant la voix de ma gynécologue. “Oh mais c’est sa tête là ! Il est descendu d’un coup !” Finalement en 4 poussés il était sorti et la sage femme l’avait posé sur moi. 

Thursday 29 March – 9:20

The midwife who welcomed me the day before enters the room, to my great relief she will be at the side of my gynecologist for the delivery. The gynecologist then tells me that baby is still quite high and that it will take a lot of pushes to bring him down but she will help me and guide me. Thomas is behind me, he plays with my hair. I’m getting scared .. We’re waiting for the next contraction to make the first push. I hear the monitoring agitating, I inspire, I block and I push while following the voice of my gynecologist. “Oh, but it’s his head there! He came down at once!” Finally in 4 pushes he was out and the midwife put baby on me.

Jeudi 29 Mars – 9h32

Logan Louis Brunet est né. C’est dur d’exprimer les sentiments qui me transpercent à ce moment là ! Mon fils qui était dans mon ventre depuis 9 mois, est maintenant là posé sur moi. Il ne pleure même pas, il a poussé quelques cris en sortant mais il est calme et magnifique. Thomas est là, je le vois avec les larmes aux yeux. J’aimerais tellement mettre pause à ce moment-là et profiter de chaque seconde. Malgré le fait que j’étais encore dans le brouillard suite au réveil brusque, je sens que mon coeur va exploser. J’ai la nette impression de déjà connaître ce petit bout qui gigote sur moi. La sage-femme et la gynécologue me félicitent et me disent que c’est la première fois pour elles qu’elles font accoucher une maman avec un premier bébé aussi gros et aussi grand. Effectivement, 4kg460 pour 54cm et un tour de tête de 40cm. Ma première pensé a été “Heureusement que l’on a pas attendu le terme !”. C’est ensuite au tour de Thomas de faire le “peau à peau” et là mon coeur explose vraiment ! Je suis épuisée mais quel bonheur 🙂 Je ressens tellement de reconnaissance pour ma petite famille et la confiance que Père Céleste a en nous de nous confier un être si parfait et si beau. 

Thursday 29 March – 9:32

Logan Louis Brunet was born. It’s hard to express the feelings that pierce me at that moment! My son who was in my belly for 9 months, is now there on me. He does not even cry, he shrieked out but he is calm and beautiful. Thomas is here, I see him with tears in his eyes. I would like to take a break at that moment and enjoy every second. Despite the fact that I was still in the fog following the sudden awakening, I feel that my heart will explode. I have the distinct impression of already knowing this little bug that spins on me. The midwife and the gynecologist congratulate me and tell me that this is the first time for them to give birth to a mother with a first baby as big as he is. Actually, 4kg460 for 54cm and a head circumference of 40cm. My first thought was “Fortunately we did not wait for due day!” Then it’s time for Thomas to do the “skin to skin” and my heart really explodes! I am exhausted but what happiness 🙂 I feel so much gratitude for my little family and the confidence that Heavenly Father has in us to give us a so perfect and so beautiful baby.

Jeudi 29 Mars – 13h30 

Dans notre bulle de la salle d’accouchement, on ne voit plus tellement le temps passé. Une sage-femme arrive pour nous préparer à remonter dans notre chambre, j’ai du mal à croire que ce petit bout est à nous. Je n’arrive pas à le quitter des yeux. Cet après-midi là, alors que nous sommes tous les 3 bien épuisés, je prends le temps de regarder mon bébé dans son petit lit et mon mari couché juste derrière lui. Qui aurait cru, presque 6 ans auparavant, alors que Thomas et moi mangions un McDo ensemble et apprenions à nous connaître, que nous aurions ensemble un si beau bébé ? Des larmes de gratitudes me sont montées aux yeux en repensant aux nombreuses bénédictions qui nous avaient été données. Ce jeudi 29 mars 2018 marque le début d’une nouvelle aventure pour notre petite famille ! 🙂 

Thursday, March 29 – 1:30 pm

In our bubble of the delivery room, we don’t pay attention to anything else. A midwife arrives to prepare us to go back to our room, I can not believe that this little bug is ours. I can not take my eyes off him. That afternoon, when we are all three exhausted, I take the time to look at my baby in his little bed and my husband lying just behind him. Who would have thought, almost six years ago, when Thomas and I ate a McDonald together and get to know each other, that we would have such a beautiful baby together? Tears of gratitude rose to my eyes, thinking back to the many blessings we had been given. This Thursday, March 29, 2018 marks the beginning of a new adventure for our little family! 🙂

Capture d_écran 2018-04-09 à 18.04.21

Follow:

1 Comment

  1. Rayanne Brown
    April 10, 2018 / 6:41 pm

    Congratulations! So happy for you both! Babies are sweetness!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Instagram